À propos de TC

Radio TC oui, mais au final, qu’est-ce que TC ? Et bien vous êtes tombé sur la bonne page, celle où l’on vous donne les détails de la formation. Si vous êtes lycéens et souhaitez postuler au fameux Tech de Co Bordeaux, voici votre Graal. Si vous êtes étudiant à Tech de Co, puisse cette étude vous aider dans votre quête de projet après la formation.

Il faut savoir que TC ou Tech de Co est l’acronyme pour DUT Techniques de Commercialisation. C’est une formation post-bac, enseignée par un IUT qui débouche sur un diplôme à bac + 2.

I | Présentation de la formation

1) IUT/DUT : quelle est la différence ?

Bienvenue dans le supérieur et parmi les sigles tous aussi incompréhensibles les uns que les autres ! Pour éviter de vous perdre dès le départ, une petite précision s’impose. Les Instituts Universitaires de Technologie (IUT) sont les établissements qui préparent les Diplômes Universitaires de Technologies (DUT). Ce diplôme est obtenu en 2 ans, il est à caractère professionnalisant c’est à dire que vous pouvez directement travailler à la suite du DUT.

Dans les faits, les IUTs tendent à changer avec le temps. En effet à l’origine prévu pour les bacs technologiques et pour travailler à bac+2. Ils recrutent une majorité de bacs généraux et une grande majorité des étudiants poursuivent leurs études après le DUT. (environ 90 %)

2) Le DUT TC Bordeaux

Le DUT Techniques de Commercialisation offre une formation polyvalente (à la différence des BTS), vous étudiez beaucoup de choses sans vous spécialiser complètement ainsi cette formation est très bien adaptée à la poursuite d’études. Vous y êtes formés aux métiers du marketing, à exercer des fonctions de commercial ou encore à travailler dans la communication. Il est toutefois possible à la fin du DUT de se réorienter vers un cursus en gestion, ce que nous verrons plus tard. Ici nous allons voir les spécificités des DUT et plus précisément le DUT TC.

a) Encadrement :

L’une des forces de l’IUT est son encadrement, les étudiants ont environ 2/3 de TD (Travaux Dirigés) c’est à dire en groupe de 28 personnes maximum en classe, ce qui permet aux étudiant de bénéficier d’un réel suivi et de la possibilité de poser des questions aux profs en cours. Ils ont ensuite environ 1/3 d’amphi avec l’ensemble de la promo. La taille de cette dernière dépend de l’IUT mais ce sont au maximum des petits amphi de 170 personnes.

b) Notation :

La notation est basée sur le système du contrôle en continu et de devoirs en fin de semestre (parfois appelés « partiels » dans certains IUT), ainsi durant chaque semestre vous aurez des évaluations dans chaque matière comme au lycée. Ceci limite la casse si vous ratez vos partiels finaux.

Le contrôle continu peut prendre plusieurs formes :

  • oraux/exposés
  • dossiers
  • partiel de mi semestre

Les coefficients du contrôle continu et des partiels finaux sont choisis par vos enseignants.

c) Les cours : amphi et TD

L’amphi, ou le grand changement par rapport au lycée. Vous suivez un Cours Magistral (CM) c’est à dire que le prof fait son cours sans interaction avec les étudiants. Vous ne pouvez pas vraiment poser de questions et vous avez juste à noter votre cours. Généralement, le cours, sous forme de PowerPoint, est affiché via un vidéo-projecteur. Le prof développe à l’oral des infos qui lui paraissent importantes ou incomplètes sur le PowerPoint.

D’autres profs préfèrent dicter leur cours. Il n’y a pas d’inquiétude particulière à avoir, prendre son cours à 170 personnes ou 30 ne change pas grand chose au final. Enfin, certaines matières n’ont pas d’heure en CM mais seulement en TD.

Justement, en TD, vous êtes avec votre classe, généralement, c’est ici que vous allez mettre en pratique ce que vous avez appris et souvent à l’aide d’études de cas. Cela vous permet de donner une dimension plus concrète à l’exercice, de vous mettre dans la peau d’une entreprise, dans son secteur d’activité, face à ses concurrents, face à ses problèmes du moment. A Tech de Co Bordeaux, on aime bien ce genre de simulation.

Enfin, en TD de langue, vous êtes en classe plus réduite de 16 personnes mais ce n’est pas le cas dans tous les IUTs, les méthodes d’enseignement diffèrent selon les IUTs et les profs. Il est donc difficile de vous en parler… Généralement, on évoque l’actu en langue, nous avons des cours d’apprentissage de la langue des affaires sous forme d’exercices ou de vidéo.

d) Les stages

Les stages sont essentiels au cursus, ils lui garantissent une proximité avec les entreprises ainsi qu’une expérience professionnelle pour les étudiants. Ce sera en outre, pour beaucoup d’étudiants une première expérience professionnelle.

À Tech de Co Bordeaux vous aurez 4 stages :

  • Un premier stage de trois semaines, en janvier de la première année. Ce stage dit découverte permet de découvrir l’entreprise et son monde.
  • Un deuxième stage, en mai, se déroule durant la Foire Internationale de Bordeaux. Durant 10 jours, il vous permettra d’appliquer vos cours de négociation et vous mettra dans la peau d’un vendeur de tapis, caravane ou autre trésor vendu sur le site de la foire.
  • Un troisième stage se déroule l’été et dure 4 semaines minimum. Ce stage doit être obligatoirement effectué à l’étranger.
  • Enfin le dernier, le stage mémoire se déroule durant 8 semaines dans la seconde année, à partir de janvier. Ce stage est un vrai stage d’action car il vous oblige à répondre à une problématique d’entreprise. Les secteurs autorisés sont très variés étant donné la polyvalence de la formation. Ce stage est sanctionné par un mémoire de fin d’études, faisant une cinquantaine de pages.

.

e) Le projet tuteuré

Durant votre cursus vous avez au moins un projet tuteuré à réalisé. Il s’agit de projets d’envergure qui durent toute l’année à réalisés par groupes plus ou moins importants. Le commencement d’un projet tuteuré, c’est un commanditaire qui vous donne une mission. Ce commanditaire peut être une entreprise, une association ou bien l’IUT lui même.

Cette mission peut se présenter sous différentes formes, faire une étude de marché poussée pour une entreprise sur un marché en particulier, organiser un événement de A à Z pour une entreprise afin de promouvoir un produit ou pour une association afin de récolter des fonds, un défilé de mode dans un bar branché, un tournoi sportif, etc. Pour l’IUT, cela peut être l’organisation d’une conférence avec des professionnels, promotion de l’IUT.

Dans tous les cas, il faut faire attention aux finances, vous pouvez avoir des sponsors, mais il ne faut pas non plus voir trop grand puis être dans l’incapacité de réaliser le projet par la suite…
Pour cela, vous serez guidé par un professeur qui sera votre tuteur tout au long de l’année, vous accompagnant dans vos démarches, vous fixant des dates butoirs de résultats pour chaque objectif afin que le projet avance. Vous êtes autonomes, et agissez la plupart du temps en dehors de l’IUT mais vous n’êtes pas seuls.

Voici des exemples de projet tuteurés réalisés en seconde année :

.

f) Petit panorama des matières enseignées :

Les études sont divisées en 4 semestres chaque semestre compte plusieurs Unités d’Enseignements (UE) qui sont un regroupement de matières ayant les mêmes thématiques. Ces thématiques sont très variées, par exemple rien que sur le marketing au S2, vous aurez des cours d’étude et recherche commerciale (étude de marché), marketing fondamental, cours de distribution, marketing direct (contact entreprise – client/prospect). Chaque cours apporte une vision différente, une nouvelle approche du marketing.

Vous avez aussi des cours de communication, techniques de commerce international, de comptabilité, de maths, de droit, des langues LV1 et LV2 (Business English & Espagnol des affaires), de bureautique et des cours d’expression/communication.

Ajoutez à cela des matières d’ouvertures comme la logistique ou l’économie au premier semestre. On ne fait donc pas beaucoup d’économie, l’objectif n’est pas tant de faire de l’économie mais d’avoir les bases pour comprendre le monde des entreprises et le contexte dans lequel nous vivons.

En seconde année, vous aurez le choix en trois parcours différents : le parcours Poursuites d’Études, le parcours Licence Professionnelle et le parcours Insertion Professionnelle. Ces parcours n’influent absolument pas sur votre choix de poursuites d’études.

g) La charge de travail :

La charge de travail tourne autour de 30h par semaines en TC, sachant que vous avez pas mal de dossiers et d’oraux donc il vous faut travailler en dehors des heures de cours en groupe. Les amphis ne sont parfois pas obligatoires (selon les IUTs) dans le sens où le prof ne contrôle pas qui est présent mais, les partiels portent également sur les amphis… il est donc essentiel d’avoir le cours.

Une grande différence avec le lycée, les travaux de groupes qui sont vraiment très présents en TC. Là encore, en entreprise vous travaillerez souvent en groupe, autant vous habituer dès maintenant ! C’est plus sympa que de travailler seul chez soi sur son exo de maths, c’est aussi parfois plus prise de tête puisque chacun a sa vision des choses, il faut donc proposer, échanger, faire des compromis… être ouvert finalement ! Mais ça, c’est pas forcement toujours aisé.

h) Le terrain

Le DUT n’est pas une formation terrain puisque vous passez l’essentiel de votre temps à l’IUT. Cependant, vous êtes amenés à aller au devant des entreprises ne serait-ce que pour vous trouver un stage. Cependant, là encore ça dépend des IUTs mais vous pouvez vous attendre à aller démarcher une entreprise pour faire une étude de marché, aller rencontrer des professionnels pour vous aider dans votre projet professionnel… Donc parfois vous passez un petit bout de votre week-end ou une soirée à aller voir les entreprises pour ces activités-là.

Ça permet de donner un côté réel à la formation et de développer le relationnel de l’étudiant.

3) Admission

a) Admission post bac

L’admission en DUT se fait sur la plateforme Admission Post Bac (APB). Vous disposez du 20 janvier au 20 mars pour vous inscrire et choisir vos vœux. Vous devez envoyer vos dossiers avant le 01 Avril. Vous pouvez classer vos vœux du 20 janvier jusqu’au 31 Mai à minuit.

Retrouvez les dates importantes pour votre inscription sur APB ici
Le guide du candidat version 2011

Chaque IUT vous demandera des choses précises, il vous indiquera cela sur APB. Traditionnellement, les IUTs demandent :
• vos bulletins de 1ère et Terminale : 1er et 2ème trimestre.
• une lettre de motivation (certains IUTs ne demandent pas de lettre)
• fiche de vœux à imprimer

Cependant, dû au nombre vraiment trop élevés de demandes à la formation, Tech de Co Bordeaux demande des éléments supplémentaires permettant de différencier les élèves non pas uniquement sur les notes, mais aussi sur la motivation et le sérieux du postulant. Parmi ces éléments figurent un CV ou une version améliorée de la lettre de motivation, qui maintenant doit faire 8 pages et répondre à 4 questions (plus d’informations dans la section C)

Les résultats d’admissions sont connus à partir du 9 Juin à 14h.

b) Comment savoir si notre dossier est suffisamment bon ?

Cette question est récurrente et la réponse est toujours délicate. Avant tout, je tiens à préciser que quelles soient les réponses qui vous seront faites nous sommes pour la plupart uniquement étudiants, certes nous avons passé la sélection mais nous n’avons aucune, absolument aucune légitimité ni aucun pouvoir pour dire si tel ou tel élève sera pris ou non.

Cependant, de manière générale, un dossier équilibré est la clé, il faut également de bonnes appréciations et une lettre de motivation qui montre que vous êtes motivés !

Sur le plan des moyennes il faut savoir qu’à Tech de Co Bordeaux une présélection est faite et écarte tous les dossiers ayant une moyenne trop faible. Cette barre à obligatoirement passer dépend des années (en 2010 elle était de 12,5), mais sachez qu’un dossier avec une moyenne inférieure à 11 a peu de chances de passer. De manière générale, visez le 12 de moyenne générale, afin de pouvoir améliorer ses chances de passer.

Les appréciations et les absences sont également importantes, les IUTs souhaitent disposer d’étudiants sérieux, attentifs et présents. Ceci est complémentaire des notes, entre deux élèves un IUT préféra prendre un élève qui a des moyennes un peu plus basse mais sérieux qu’un autre élève qui a des moyennes plus élevé mais qui est dissipé et trop bavard.

Quelques chiffres sur la sélectivité / sélection :

  • Année 2008 – 2009 :
    • DUT TC Descartes : 3 000 candidats (200 places) selon l’Étudiant.Source site internet du magazine l’Étudiant
    • DUT TC Sceaux : 3 000 candidats (336 places) selon le livret première année TC2.
    • DUT TC Bordeaux : 3400 demandes (180 places)

.

  • Années 2009 – 2010 :
    • DUT TC Sceaux : 4 400 candidats (336 places) selon le livret première année TC2.
    • DUT TC La Rochelle : 800 candidats (165 places) . Souce Yannus étudiant à l’IUT de la Rochelle
    • DUT TC Bordeaux : 3600 demandes (180 places)

.

  • Années 2010 – 2011
    • DUT TC Bordeaux : 1600 demandes (180 places) (chute due à la demande d’un dossier de 8 pages à fournir)

.

Il est difficile d’avoir ces chiffres et des chiffres fiables raison pour laquelle il y en a si peu.

Attention /!\ :
Il faut prendre du recul par rapport à ces chiffres, un voeux sur APB ne coûte rien et de plus il y a trois vagues d’admission. Vous avez donc toutes les chances d’être admis. Enfin, il est difficile de comparer les IUTs de province et de région Parisienne car la population en Ile de France est plus importante. Ici il s’agit d’une illustration mais en aucun cas d’une comparaison et encore moins d’un classement.

c) La lettre de motivation

La lettre de motivation est vraiment très décisive dans votre dossier, c’est un élément à ne surtout pas négliger. C’est elle qui va montrer votre envie, votre désir, votre détermination à entrer en DUT et à réussir ces années. Il n’existe pas de lettres types qui marchent à tous les coups, chacun a un profil différent, c’est à vous de vous mettre en valeur et de démontrer que ce choix n’est pas dû au hasard mais l’expression d’une réelle réflexion sur vous, vos gouts, vos capacités et votre projet professionnel.

Cependant, nous allons essayer de vous donner quelques conseils généraux afin de réussir cette fameuse lettre.

  • Il n’est pas nécessaire de décrire point par point le DUT TC, les profs les connaissent mieux que vous, insistez davantage sur ce vous attire vraiment, une matière importante ? Un travail de groupe présent ? Le concret de la formation ? La présence de Radio TC ?
  • Inutile de tomber dans lyrisme et d’écrire un roman à la Proust, soyez vous mêmes, simple et direct.
  • Essayez de faire des paragraphes afin que vos idées et votre lettre soient fluides et aérées.
  • Afin que votre lettre soit lisible, n’écrivez pas à l’ordinateur, on vous demande une lettre manuscrite mais soignez votre écriture !
  • Il est important de faire le lien entre vous et la formation sans tomber dans l’excès type « Depuis toujours j’ai voulu faire un DUT TC» surtout personnalisez votre lettre ! Montrez qui vous êtes, exploitez vos qualités et vos passions.

.
Certains IUT reçoivent plusieurs milliers de candidatures, ils ont des milliers de lettres à lire, une lettre qui change, originale a plus de chances de retenir l’attention.

Depuis cette année, le nombre trop important de demandes pour la formation (qui ne veulent rien dire, à cause du système de vœu d’admission post-bac) a obligé Tech de Co Bordeaux de demander un dossier de 8 pages en guise de lettre de motivation. Ce dossier reboutant a permis de plus faire ressortir le côté motivé des différents profils et permet de redonner ses chances à tout le monde. Les quatre questions demandent la nature de notre projet professionnel, comment vous avez découvert le DUT TC Bordeaux, une présentation des métiers du commerce et enfin une approche originale et intéressante d’une entreprise à réputation mondiale. La taille des réponses peut être hétérogène. Comme la plupart des postulants ne savent pas trop comment se prendre à la rédaction du dossier donc quelques pistes de rédaction :

1 Présentez votre projet professionnel
Le DUT TC Bordeaux est victime de son succès et la grande majorité des étudiants choisissent cette formation en alternative à une prépa ou une école de commerce. La formation ayant pour but primitif de former des commerciaux prêts à se lancer sur le marché du travail, dire que l’on veut faire une école de commerce après TC est vivement déconseillé ! Cela peut même être disqualifiant. Cependant, ce n’est pas à 17 ans que l’on sait ce qu’on va faire de notre vie et les recruteurs le savent très bien. Les réponses attendues sont celles qui montrent un étudiant qui a un projet professionnel en rapport avec le commerce. La poursuite d’études est bien entendue de la partie et vous pouvez vous spécialiser en troisième année dans une licence professionnelle. Un projet en rapport avec l’international est aussi très pertinent, dans la mesure où le DUT TC Bordeaux a un nombre d’accords Erasmus important et demande un stage international obligatoire en fin de première année.

2 Comment avez-vous connu le DUT Techniques de Commercialisation Bordeaux
Un élève motivé s’est renseigné sur la formation par plusieurs manières. C’est à ce moment là que vous pouvez dire que vous avez fait des recherches. La présence à la journée portes-ouvertes est bien sûr plus que vivement recommandée. Des recherches sur Internet ou bien des prises de contact avec des étudiants actuels sont aussi des exemples de choix pertinents. Le top du top est de dire que vous avez connu la formation grâce à la célèbre Radio TC !

3 Que savez-vous des métiers du commerce, présentez-les
Le métier de commercial est souvent dénigré par les élèves du DUT TC, relégué au rang de vendeur de tapis. La formation étant à la base créée afin de former des commerciaux c’est assez paradoxal. La question a pour but de vous faire faire des recherches sur ces fameux métiers, et de mieux connaître le monde auquel vous vous inscrivez.

4 Choisissez une entreprise à réputation mondiale et présentez la de manière originale. Puis expliquez pourquoi vous voulez y travailler et quel serait votre poste.
En fait, la question aurait pu être “Êtes-vous curieux ?” La plupart des lettres de motivation vantent les mérites d’un postulant curieux, motivé et cultivé. Plutôt que de baratiner, présentez plutôt une entreprise de manière originale. Cette question est celle qui fait le plus de débat, et pour cause, elle représente facilement la moitié des 8 pages du dossier. Alors qu’entendent les recruteurs par “présentation originale” ? C’est simple, ils ne veulent pas de copier-coller Wikipedia, mais plutôt une description selon votre point de vue (qui comme par magie est en rapport avec les cours de TC), avec des remarques montrant que vous connaissez de manière précise une entreprise. Par exemple, si vous aimez Apple, vous pouvez très bien présenter la compagnie en disant que c’est un modèle mondial en terme de marketing, arrivant vous vendre du vent à prix d’or et déchainer les passions à la moindre annonce de nouveau produit. Ou bien si vous avez déjà travaillé à Mac Donalds, vous pouvez très bien présenter avec vos mots le modèle organisationnel de la compagnie américaine (avec ses 1,5 millions d’employés dans le monde, il est évident que ce modèle a été réfléchi) avec ses points positifs ou négatifs. Ou encore si vous aimez la musique, vous pouvez très bien parler des majors de musique et leurs choix stratégiques qui ont engendré un échec total et un clivage entre eux et les consommateurs depuis le début du téléchargement libre. Le choix est à vous, et c’est l’occasion de parler d’un sujet qui vous tient à cœur.

d) L’entretien

Et après tout cela, ce n’est pas fini, il reste encore l’épreuve finale, l’entretien. Il faut savoir que si vous avez été pris aux entretiens, cela veut dire que vous êtes parmi 700 finalistes, et que vous serez 180 pris. Voici comment se déroule cette demi-journée.

D’abord vous serez confronté à deux épreuves : une épreuve de logique/maths et une épreuve de français. Pas nécessairement besoin de beaucoup travailler, ces épreuves permettent en bref de savoir si vous n’êtes pas illettrés (français) ou débiles (logique). Si vous y tenez, vous pouvez réviser ici ou encore .

Vient ensuite le fameux entretien. Très appréhendée par les postulants, l’épreuve dure de 15 à 45 minutes ; cela dépend du candidat. Les trois premières minutes, les examinateurs ont ordre de ne pas parler. Il faut donc que le postulant se présente durant ce temps. À vous de vous entrainer pour savoir si vous tenez ce laps de temps.

Pour le reste de l’épreuve, il n’y a pas de secret : il faut savoir être soi même et répondre un maximum de manière franche. Si votre projet professionnel est en rapport avec une école de commerce ou bien que TC Bordeaux n’est qu’une roue de secours (comment ça ?), il faut alors savoir répondre intelligemment. Mais gare aux excès ! Les examinateurs ne sont pas dupes et un coup de bluff est vite démasqué.

Des questions sur l’actualité peuvent tomber, il est donc conseillé de lire Le Monde la semaine d’avant l’entretien. Révisez vos classiques, comme qualités/défauts, pourquoi TC et pas une prépa/BTS plutôt. Le top est de demander à quelqu’un de votre entourage de vous faire faire une simulation.

Avec ces quelques conseils, et un peu de préparation, l’entretien devrait n’être qu’une formalité. Pensez à être à l’aise le jour J et évitez votre jogging du dimanche.

Conclusion

Voilà. Comme vous avez pu le constater, les critères d’admission sont très sévères pour le DUT TC Bordeaux, mais le jeu en vaut la chandelle. Vous avez enfin fini avec ces années lycées, vous allez connaître les fameuses soirées TC, ou encore l’entraide des élèves. Puis aussi comme point positif des débouchés variés et hétérogènes ; il y en a pour tous les goûts !

II | Débouchés : Que faire après le DUT TC Bordeaux ?

On aborde une partie importante de cette présentation puisque ce qui motive les lycéens à rentrer en DUT aujourd’hui c’est la poursuite d’étude.

Si je puis me permettre, je vais commencer par les ESC, les fameuses écoles de commerce puisqu’il existe deux moyens pour entrer en école de commerce et que suite à un an dans chacune des formations ci-dessous vous pourrez retenter les concours des ESC sans perdre d’années.

Nous allons détailler ceci afin que ce soit plus clair puis nous nous dirigerons vers les autres débouchés.

1) ESC (École Supérieure de Commerce)

Ne nous voilons pas la face, la majorité des étudiants intégrant TC veulent rejoindre une École de Commerce, si possible une ESC. Même si en fin de parcours les avis ont beaucoup changé, le nom “École de Commerce” attire plus d’un lycéen et c’est pourquoi nous allons nous y pencher.

Il faut savoir que c’est un sujet assez peu connu et dans lequel les confusions, les méprises, les erreurs sont souvent présentes. De plus le monde des ESC est un monde difficile à appréhender, parfois opaque ; les lycéens y sont très souvent perdu. Je vais donc y passer pas mal de temps, il me semble nécessaire et obligatoire pour un lycéen, s’il est intéressé par les écoles de commerce de connaître ce qu’il peut viser, de savoir à quoi il peut prétendre, d’être au courant des tenants et des aboutissant de son choix avant de prendre sa décision finale.

Il existe en effet des passerelles de l’IUT vers les ESC, ces passerelles s’appellent les Admissions Parallèles (AP ou AST). Elles permettent à des étudiants qui n’ont pas choisi la voie prepa de rentrer tout de même en grande école.

a) Les admissions à bac+2 et à bac+3

Il existe deux voies d’admissions bien différentes pour les admissions parallèles :

  • L’admission à bac +2 (ou AP1/AST1) ouverte aux étudiants de DUT, de fac en L2 et de BTS.
  • L’admission à bac+3 (ou AP2/AST2) ouverte aux étudiants ayant au moins un bac+3 : Licence, Licence Pro, IAE, DUETI, bachelor visé par l’Etat.

.
Note : Si vous êtes dans un cursus de 4 à 5 ans type école post bac en cinq ans ou bachelor ESSEC BBA/Cesem/Cesemed vous ne pouvez pas passer les admissions parallèles à bac+2 et à bac+3 car vous n’avez pas d’équivalences. Vous devez attendre la dernière année de votre cursus pour les passer.

Concrètement, une admission à bac+2 et à bac+3 qu’est-ce que ca veut dire ?

Tout simplement pour l’admission à bac+2, quand vous êtes en 2ème année d’IUT vous passez les concours pendant votre 2ème année, et l’année suivante vous intégrez une école de commerce. Vous ne perdez donc aucune année, tout ceci est dans la continuité de vos études. C’est comme si vous aviez fait prepa. Vous aurez donc un cursus DUT puis ESC. Sans aucune année de transition ni d’année perdu. Vous serez 3 ans en école.

Pour une admission à bac+3, vous passez les concours pendant votre L3, de la même manière vous intégrez ensuite directement une ESC et vous serez 2 ans dans celle-ci.

Intérêt de ces doubles admissions ?

Il y a un intérêt certain à ces différentes admissions, outre le fait de laisser aux étudiants en DUT deux chances pour intégrer une école de commerce puisque si vous n’avez pas l’école que vous souhaitez à bac+2, vous allez en licence, IAE, licence pro etc. pour retenter l’année d’après à bac+3. On remarque qu’il y a davantage d’écoles à bac +3 qu’à bac+2 donc davantage de place pour à peu près autant de candidats, les étudiants ont donc statistiquement plus de chance d’intégrer une école.

Enfin, le programme en première année d’école post prepa, sont les programmes des DUT TC en condensé car les étudiants qui viennent de prepa touchent pour la première fois aux matières comme le marketing et la compta… donc afin d’économiser et ne pas refaire ce qu’ils ont déjà fait, certains étudiants choisissent de passer uniquement les admissions à bac+3. Cela peut être aussi un choix économique puisque votre école vous revient à la fin à 14 000 € en moyenne.

Quelles écoles ?

Certes, les admissions parallèles ne sont pas connues et une école suite à un DUT ca peut attiser une certaine méfiance mais finalement de quelles écoles parlons nous ?

Eh bien tout simplement du top des écoles de commerce en France. Il existe des centaines d’écoles de commerce et pour bien s’y retrouver l’État a mis en place des normes qualitatives et des accréditions afin de distinguer les meilleurs écoles des moins bonnes. La plus élevée de ces accréditations étatiques est le grade de master. Ainsi l’ensemble des écoles auxquelles vous pouvez postuler suite au DUT ont toutes le grade de master. Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille d’aller voir dans l’index, il y a un guide assez complet sur ces accréditions.

Bien sûr, à la suite d’un DUT, ne pensez pas intégrer HEC. Mais on peut tout de même intégrer une école du top 10, top 15 ESC ce qui n’est pas négligeable et représente tout de même une très bonne formation. Pour mieux vous rendre compte du type d’école que l’on peut intégrer, je vous montre le classement du magazine Le Point 2010 :

Classement Le Point 2010En rouge dans le classement, j’ai indiqué toutes les écoles que vous pouvez intégrer à la suite d’un DUT. Ensuite, la totalité des écoles sont accessibles à bac+3. (sauf l’ESSEC accessible à bac+4)

Pourquoi avoir choisi le magazine le Point ?

Eh oui chaque classement est différent, chaque classement a ses critères propres plus ou moins pertinents. Le classement du Point a au moins le mérite selon moi de vous présenter les groupes d’écoles telles qu’ils sont perçu par une grande partie des étudiants. Bien sûr il y aura toujours des arrangements cosmétiques à apporter comme l’ESCEM, grande gagnante ici mais qui plus considéré comme une école du top15 ou encore Rennes qui est davantage dans le top 15-20.

Note sur les accréditations internationales :

EQUIS, AACSB, EPAS… encore des sigles méconnaissables pour le néophyte. Il existe deux associations internationales qui délivrent ces fameuses accréditations internationales.

L’Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB), est une association Américaine indépendante qui délivre l’accréditation du même nom, AACSB. Puis l’European foundation for management development (EFMD), association qui délivre les accréditions EQUIS et EPAS. Les accréditations EQUIS et AACSB sont les accréditations d’excellence décernées aux meilleures « Business School » du monde. Sauf aux États Unies ou presque la totalité des universités sont accrédités AACSB, c’est une norme commune, en revanche en dehors du territoire Américain, c’est une accréditation longue et difficile à décrocher. Ce sont des accréditions de groupe, donc elles accréditent le groupe et non l’ensemble des programmes : Programme Grande Ecole(M2), bachelor, MBA, Mastères spécialisés(MS), Mastères in sciences (Msc).

/!\ Il est donc incorrect si l’on veut être précis et honnète de dire que par exemple qu’un bachelor est accrédité EQUIS puisque les programmes en eux même ne tiennent pas une place importante lors du processus d’accréditation. Il y a un audit en profondeur d’un seul programme, généralement le programme Grande Ecole, et un audit très superficiel des autres programmes. Ces accréditations accréditent le groupe et non chaque programme !

Cependant, bien souvent, l’accréditation est le reflet de l’attractivité, de la qualité du programme grande école. Les autres programmes sans être secondaires sont d’une moindre importance et profitent de la renommée du programme phare des écoles.

EPAS est un peu moins « côté » que son grand frère EQUIS, il s’agit d’une accréditation qui audit en profondeur un programme en particulier et non le groupe. Les écoles l’utilisent pour mettre en valeur leur programme de prédilection, encore une fois, le fameux programme grande école.

A la suite d’un DUT, vous postulez évidemment à ce programme grande école.

Note : De nombreuses écoles sont membres de l’EFMD et d’AACSB, il leur suffit de payer. Cependant être membre ne signifie pas être accrédité, il s’agit d’une différence fondamentale !

On peut facilement faire la confusion pour AACSB puisque association et accréditation portent le même nom.

b) Les concours

Il y a plusieurs concours pour entrer en école dont deux qui regroupent la majorité des écoles. Il s’agit du concours Tremplin et du concours Passerelle qui permettent d’intégrer respectivement 6 et 16 écoles. Il existe cependant de nombreuses écoles qui ont un concours indépendant et donc qui ne sont pas présentes dans une banque d’épreuve.

/!\ Afin de distinguer les différents niveaux d’admissions, les concours ont deux noms. Ainsi on parlera de Tremplin 1 et Passerelle 1 pour le concours d’admission à bac +2. Et Tremplin 2 et Passerelle 2 pour l’admission à bac+3.

/!\ Important – Confusion /!\ Prepa et admission parallèle ? Même concours ? Même épreuves ? /!\ Important – Confusion /!\

A ce stade, il est important d’indiquer que les étudiants qui passent les admissions parallèles bien qu’ils intègrent les mêmes écoles que les prepa et en même temps ne sont en aucun cas en concurrence avec ces derniers. Il y a des places réservés aux prepas et des places réserves aux admissions parallèles. De la même manière les épreuves des concours sont complètement différentes. Les concours des admissions parallèles sont adaptés à la diversité des profils qui s’y présentent.

Le concours Tremplin

Le concours Tremplin n’est ni plus ni moins que le concours ecricome pour les admissions parallèles. Il vous ouvre la porte de 6 écoles, les fameuses écricomes :

Tout d’abord Reims Management School (RMS) et Rouen Business School (RBS) : deux école du top 10 depuis bien longtemps, ce sont des valeurs sures et de très bonnes écoles. La sélectivité va de paire avec leurs notoriétés respectives, elles sont donc difficiles à décrocher.

Vient ensuite Euromed Management basée à Marseille, ancienne ESC Marseille, elle a connu une ascension fulgurante ces 10 dernières années. Elle est parfois présente dans le top 10, cela varie selon les classements.

Ecricome également, voici Bordeaux École de Management (BEM), l’école est classée top 15 depuis de nombreuses années et dans presque tous les classements, ceci montre une très bonne stabilité alors que que le top 15 est toujours en mouvement. Il s’agit d’une valeur sure.

Enfin l’ESCEM et ICN sont deux écoles habituées du top 15.

ICN a un passé prestigieux puisque classée top 10 il y a cinq ans, c’est une école qui reste très appréciée des recruteurs. Malheureusement, elle a tendance à baisser dans les classements ces derniers temps. L’école compte sur son nouveau campus ARTEM pour remonter la pente dès 2013. Campus avec les Mines de Nancy, l’école d’ingénieur et l’École Supérieure d’Art de la même ville, il est censé apporté attractivité, diversité et unité en même temps pis… l’avenir nous le dira !

L’ESCEM est le résultat de la fusion entre l’ESC Tours et l’ESC Poitiers. L’école a connu comme Euromed une ascension remarquable, deux petites ESC qui ont rejoint le cercle des ecricomes. L’ESCEM fut la première de ce groupe d’écoles à obtenir la double couronne : EQUIS et AACSB. Cependant, l’école a perdu EQUIS suite à sa demande de ré accréditation et est en ce moment en cours de procédure d’appel. Ce fut un coup dur pour l’ESCEM en témoigne son classement au SIGEM de l’année 2010, 18ème. Espérons que ce soit seulement un coup dur pour l’ESCEM qui reste malgré tout une bonne ESC.

Le concours Passerelle

Ce concours compte 16 écoles, il est assez hétérogène finalement puisqu’on côtoie une très très bonne école avec des bonnes ESC puis des écoles un peu moins côtés. Nous allons décortiquer ça ensemble.

Tout d’abord, comment évoquer le concours Passerelle sans mentionner l’ESC Grenoble ou Grenoble Ecole de Management (GEM). Une école assez jeune qui a un peu moins de 30 ans et qui pourtant dispose d’un potentiel incroyable et immense. L’école est classée top 7 dans presque tous les classements et ce depuis plusieurs années, sa jeunesse exceptionnelle pour une telle place laisse rêveur. C’est une école évidement très difficile à décrocher, il s’agit en fait de la meilleure école que vous pouvez décrocher suite à un DUT, à bac+2. Elle a été la première très bonne école à recruter autant en admissions parallèles, elle a très largement contribué à la démocratisation de ce type d’admission, c’est une différence qu’elle cultive savamment comme le dit son slogan « Notre différence peut révéler la votre »

Je vais ensuite parler pour des groupes d’écoles, avec 16 écoles il serait difficile de dire un mot sur chacune et ma connaissance des petites ESC est très limitée.

On pourrait voir deux groupes distincts. Un premier groupe composé de 5 écoles : L’ESC Rennes, EM Strasbourg, ESC Dijon, ESC Montpellier et ESC Clermont puis un autre composé du reste, à savoir : EM Normandie, ESC La Rochelle, ESC Troyes, ESC Pau, ESC Saint Etienne, ESC Amiens, ESC Chambery, ESC Bretagne Brest.

Le premier groupe est formé d’écoles issues du top 15 – 20 au top 20 – 25, ces écoles sont donc des bonnes ESC.

Chacune a ses particularités, Dijon va bientôt mettre en place une sorte de fusion, le mot officiel est « Alliance Stratégique » avec Oxford Brooke University en Angleterre, bien sûr, ce n’est pas l’université d’Oxford mondialement connue mais l’autre, qui sans être exceptionnelle est tout de même bien classée en Angleterre. Cette alliance fera de l’ESC Dijon, la première école Franco-Britannique.

Montpellier est la première école à faire de la césure, une année obligatoire. Il s’agit de l’année entre le M1 et le M2 qui permet aux étudiants d’avoir un an en entreprise supplémentaire.

Rennes est comme Dijon et Strasbourg très portée sur l’international, elle dispose en outre d’un corps professoral étranger de haut niveau conséquent.

Strasbourg est une école qui résulte de la fusion entre l’ESC Strasbourg et l’IAE de la même ville, nous reviendrons sur les IAE juste après.

Il s’agit donc d’une école universitaire, outre un prix un peu en deçà des standards cela permet à l’école de bénéficier de la recherche de l’université.

Enfin, Clermont, une école de milieu de tableau et pourtant accrédité AACSB, une prouesse pour cette école, cela lui permet d’être plus visible à l’international notamment en intégrant le prestigieux classement du Financial Times.

Ensuite, le second groupe d’écoles, il s’agit de ce qu’on appelle communément les « petites ESC », petites par leur taille mais la formation qu’elles offrent est de très bonne facture. Il s’agit de grandes écoles, membres de la conférence des grandes écoles, ayant le grade de master ce qui vous assure du sérieux et de la qualité de l’école. Cependant, il est vrai qu’elles ont un moins grandes renommée, cela dit les différences entre écoles à partir du top 15 sont présentent mais pas très grandes. Ce qui compte c’est avant tout l’étudiant, ses stages, ses échanges ses ambitions, sa personnalité. Une école est avant tout un outil, un passe qui vous permet de postuler à des postes de bac+5 mais ensuite et même pendant votre cursus, c’est à vous de profiter des atouts que vous offre votre école, des échanges, des forums école-entreprise puis c’est à vous de créer vos opportunités et d’en profiter, de constituer votre réseau professionnel en complément de celui de votre école.

Écoles indépendantes :

SKEMA Business School : Skema est né de la fusion en 2009 entre l’ESC Lille et le Ceram, deux écoles considérées comme top 15-20. L’école est basée à Lille, Sofia Antipolis et Paris.

Telecom Management : Une école de commerce presque gratuite puisque les frais de scolarité y sont très bas, comptez 5000 € pour 3 ans. L’école est membre du célèbre réseau d’écoles d’ingénieure Telecom, elle est donc orientée vers les nouvelles technologies et est basée à Evry. Considérée comme une bonne ESC classée top 15- top20

Inseec : Ecole basé à Paris détenu par un groupe Américain et développe donc beaucoup de partenariat avec les États Unis. C’est une école classée généralement top 20-25.

Ecoles post bac :

Enfin, vous pouvez en outre à la suite d’un DUT intégrer des programmes post bac comme l’ESSEC BBA ou encore des écoles post bac l’ESCE, l’EM Normandie, l’ESDES et l’ESG. Cela vous permet au passage d’économiser la somme de 14 000 € environ, soit les deux premières années d’école post bac.

L’IESEG et l’ESSCA sont quant à elles accessibles à bac+3.

Généralement les programmes du DUT sont sensiblement identiques aux programmes des écoles post bac les deux premières années. L’IESEG est en revanche, plus matheuse.

c) Les admissions parallèles, une bonne affaire pour rentrer en ESC ?

Ou est-ce que mon pavé plus haut a finalement servi à quelque chose ? Eh bien, la réponse à cette question, c’est surtout vous qui l’avez, je vais essayer de vous donner des outils, cependant, chacun aura sa propre réponse suivant ses capacités, ses envies et ses ambitions. Dans cette partie, je vais essayer de montrer principalement à l’aide principalement de chiffres si l’admission en ESC après un DUT est abordable, aisée ou au contraire très difficile.

Le moins que l’on puisse dire c’est que ca dépend de vous, de vos facilités, de votre apprentissage des langues mais avant tout de votre préparation. Cela dit, et je tiens à le souligner évidement, les meilleurs écoles sont sélectives, il faut toujours avoir ceci en tête et ne pas dire « Je vais en IUT pour aller à GEM… » Si vous voulez absolument une école du top 10, la meilleure solution en terme de risque serait la prepa.

Maintenant, oui il est possible d’avoir une école du top 10 mais surtout il est possible d’accrocher une école du top 15, du top 20 ou encore du top 30. Ainsi voici un tableau qui montre le pourcentage de personnes issues des admissions parallèles dans les écoles citée au dessus.

Recoupement de statistiques ESC

Il s’agit d’un recoupement des stats SIGEM et ecricomes. Les chiffres SIGEM 2010 n’étant pas encore sorties, il s’agit des chiffres de 2009. Cependant ils sont assez représentatifs. J’ai ainsi indiqué les écoles qui recrutent plus de 50 % de personnes issues des AST. On peut voir qu’un nombre d’écoles assez important recrutent beaucoup d’AST. Il ne s’agit pas d’une forme d’admission marginale puisqu’elle est même majoritaire dans de nombreuses ESC.

Note : Je n’ai pas pu avoir de chiffres concernant le nombre de places en AP à Telecom Management, raison pour laquelle elle ne se trouve pas dans ce tableau.

De la même manière, on dispose de la sélectivité brute des concours. Il s’agit de la sélectivité qui ne prend pas en compte le rang du dernier admis. Pourtant au final elle est impressionnante :

Il s’agit des chiffres de 2009 :
Tableau sélectivité brute

Ces chiffres ne prennent pas en compte le rang du dernier admis. Donc il y a d’avantage de candidats qui sont déclarés admis. On peut voir que pour Tremplin 1 et 2, au moins 1/3 des candidats repartent avec une ecricome.

Pour Passerelle, on approche surtout pour Passerelle 2 d’un candidat sur deux, admis ! Et encore une fois ces chiffres ne prennent pas en compte le rang du dernier admis, donc la liste d’attente. Or pour chaque école, il y a évidement une liste d’attente lors des résultats donc davantage de personnes admises.

* * * *

Nous abordons à présent les autres formations.

2) IAE

Souvent complètement inconnues des lycéens, ce sont pourtant d’excellentes formations.Les Instituts d’Administration des Entreprises (IAE) sont des Écoles de Management universitaires, les Business School de la fac. Recrutement sélectif, cours en petit comité, accent sur la professionnalisation, stages, les IAE bénéficient en outre d’un argument de poids, le prix. Eh oui, qui dit université dit également « Etudes (presque) gratuites ». Cependant, pour pouvoir lutter face aux ESC certains IAE augmentent leurs frais de scolarité. C’est notamment le cas de l’IAE d’Aix, accrédité EQUIS et AMBA qui avec l’IAE Paris, La Sorbonne Graduate Business School sont considérés comme équivalent au top 10 ESC.

Malheureusement, les IAE n’ont pas que des avantages. Ces derniers sont très hétérogènes, ils souffrent souvent d’un manque de notoriété, d’un réseau d’ancien jeune voire inexistant, peu d’associations et peu d’échanges universitaires de qualités. Ils sont cependant une alternative aux frais de scolarité des ESC.

Les IAE sont accessibles avec un bac+2, donc aux DUT TC via le concours message. L’admission se fait sur concours, dossier et entretien. Cependant, certains IAE sont accessibles qu’à partir du M1, donc il faudra parfois passer par une licence Science de gestion dont l’admission en L3 se fait avec le concours message.

3) Licence Professionnelle

Depuis la reforme LMD (Licence – Master – Doctorat ) de 2002 pour l’harmonisation des diplômes Européen, la licence et donc le bac+3 est devenu la norme. L’université a donc mis en place une licence dite professionnelle, pour recentrer les diplômes bac+2 et permettre un vrai cursus d’études courtes reconnu. La licence pro est donc le débouché naturel des DUT tant par sa position de bac+3 que par le contenu des cours qui comme le DUT sont professionnalisant. Cependant, le but ici est bien entendu l’insertion professionnelle donc les cours sont un peu plus spécialisés qu’en DUT. Il est donc difficile d’intégrer un master pro en université à la suite d’une licence pro même si on peut intégrer une ESC. Si vous voulez continuer vers un bac+5 il est préférable de se diriger directement vers une licence.

Il existe de très nombreuses licences pro mais voici quelques exemples :

  • Licence Professionnelle Entrepreneuriat
  • Licence Professionnelle Achat
  • Licence Professionnelle Management des Projets Commerciaux à l’International
  • Licence Professionnelle Management et E-Commerce

.
Il existe un très grand nombre de licence pro, à vous de rechercher le secteur, le métier dans lequel vous souhaitez évoluer.

4) Licence

La voici, la voilà, la traditionnelle licence, la L3. Après l’IUT vous pouvez intégrer directement une L3 dans une université, cependant et il est important de le préciser : l’admission en L3 n’est pas due. Lorsque l’on est lycéen, on a tendance à dire que l’université c’est « open bar », en première année, oui ; mais certainement pas les années suivantes. De plus, le croisement entre DUT et licence est difficile puisque vous passez de cours professionnalisant à de la théorie. Il vous faut donc justifier d’un bon niveau en DUT, une L3 suite à un IUT n’est pas un parcours « standard ». La politique d’admission est très différente selon les universités, certaines ne prennent que peu de DUT, d’autres sont plus flexibles.

Vous pouvez postuler à plusieurs licences, généralement une licence science de gestion ou encore AES et Communication également. Pour eco-gestion, c’est plus risqué puisqu’il y a un bon niveau en maths et en eco dans cette filière, généralement les universités vous font revenir en L2, certaines acceptent en L3…

5) À l’étranger

a) Le DUETI

Programme intéressant, le DUETI permet à des étudiants d’effectuer une année dans une université étrangère. Cette année sera comptabilisée comme un bac+3, c’est un excellent moyen pour perfectionner son anglais par exemple, d’autres destinations sont possibles suivant les IUTs.

Le DUT Tech de Co Bordeaux propose certaines universités comme

  • Sheffield (Angleterre)
  • Coventry (Angleterre)
  • Sligo (Irlande)
  • Coleraine (Irlande)
  • Londonderry (Irlande)
  • Duisbourg (Allemagne)
  • Madrid (Espagne)
  • Alicante(Espagne)
  • Bilbao (Espagne)

Là encore l’admission se fait sur dossier, de plus il faut justifier d’un bon niveau dans la langue du pays souhaité pour pouvoir suivre les cours (avoir au minimum 650 points au TOEIC).

b) Erasmus

Bordeaux 4 propose des Erasmus pour les étudiants en licence. Il est possible de postuler à ces Erasmus et chaque années, quelques étudiants de TC partent un peu partout en Europe, faire une troisième année de licence. Vous avez plus de renseignement sur les nombreux accords ici.

c) Les accords entre l’Université de Bordeaux et d’autres universités non européennes

Vraiment très peu connus au sein de Tech de Co, ces accords permettent d’étudier un peu partout dans le monde : de la Chine à UCLA en passant par le Pérou ou le Burkina Faso. Attention, les dossiers pour ce type d’échanges se font très tôt et ce sont souvent les plus motivés qui partent. Vous avez quelques renseignements sur le site de l’Université de Bordeaux.

6) École spécialisée

Effectivement, nombreux sont les étudiants qui souhaitent à la suite du DUT rentrer dans le vif du sujet et étudier un secteur particulier que ce soit au niveau de la communication, du commerce ou encore dans des secteurs de niche comme la mode. Etc. Des écoles vous ouvrent leur portes suite au DUT.

Attention tout de même à bien vérifier les accréditations étatiques de ces écoles ( cf index). Choisissez au moins une école qui a le visa de l’Éducation Nationale.

7) Marché du travail

La dernière option et à l’origine ce pourquoi étaient prévus les DUT. Les étudiants qui s’arrêtent au DUT sont peu nombreux et souvent à la suite d’une proposition d’embauche de l’entreprise dans laquelle ils ont effectués leur stages en 2ème année. Ils aiment ce qu’ils font, c’est un secteur qui leur plait, l’entreprise va les former alors pourquoi pas.

Pour les étudiants issus du DUT TC, on peut retrouver des emplois tels que des postes commerciaux, assistant chef de rayon, assistant achat, assistant marketing, assistant chef de produit etc.

Conclusion :

Le DUT TC est donc un diplôme généraliste dans lequel vous n’êtes pas confiné au marketing ou à la gestion mais qui apporte une vision globale des entreprises et des administrations en étant, certes orientés vers la gestion ou le marketing. C’est une formation professionnalisante donc vous étudiez du concret, des études de cas, des jeux d’entreprises dans lesquelles vous mettez directement en pratique et au service de l’entreprise ce que vous avez appris.

Enfin, vous l’avez remarqué, dans tous les cas, vous avez le choix et c’est sans doute l’un des points forts de ces formations, le choix, l’éventail des possibilités, la diversité des débouchés. Du bac+2 au bac+5 en passant par l’immanquable bac+3, vous décidez de votre parcours à condition d’avoir le dossier suffisant !

Cette présentation est, nous le répétons, avant tout amateur, réalisée par des étudiants et de simples étudiants, mais si jamais, elle a pu aider ne serait-ce qu’un seul lycéen, alors elle aura rempli son rôle et nous en serions amplement satisfait. N’hésitez pas à donner vos critiques, vos impressions, vos corrections et bien sûr, posez-nous vos questions, nous essaierons d’y répondre .

Le mot de la fin : Souvenez vous, quelle que soit votre orientation, si c’est votre décision alors c’est le meilleur choix !

Et nous vous présentons la vidéo de présentation réalisé par les 1ère année 2014/2015 !

https://www.youtube.com/watch?v=G5jk134erlc&list=LL5deLMtTBri-2QptPa7aFXg

 

Index :

Sources (date de consultation : Juillet 2010) :

Pour les écoles de commerce
SIGEM
Ecole2Commerce
Ecricome

Accréditations étatiques et internationales :
Le Guide des écoles Post bac par Simulacra. Guide salué par la rédaction du magazine l’Étudiant.

Liens Utiles :

DUT TC :

.
Remerciements :

La radio tient à remercier énormément Abyss78, étudiant à Tech de Co Sceaux en seconde année et membre actif de la célèbre partie Études/Orientation des forums de Hardware.fr. Sans son étude qu’il a réalisé au préalable, l’exhaustivité de la notre en serait bien moindre. Merci de tout notre coeur.

FAQ – Foire aux questions

Y-a t-il un classement des IUTs ? Est-ce que c’est vrai que le DUT TC Bordeaux est le deuxième meilleur de France ?

Non, il n’y a pas un classement des IUTs, les stats en ce qui concerne l’admission, le taux de réussite sont gardés jalousement par les IUTs, et puis ces chiffres ne veulent pas dire grand chose (un DUT TC ayant 100% de taux de réussite voudra dire qu’il est facile). Cependant, ils sont sans conteste différents, certains ont des options, des possibilités que n’offrent pas tous les IUTs. C’est donc à vous, étudiants, de profiter des ces options pour mettre en valeur votre CV et ainsi d’exploiter la plus value de votre IUT.

Je vous conseille d’aller au plus de portes ouvertes possibles afin de glaner ces précieuses infos . Cela dit, quel que soit votre IUT, les fondamentaux seront identiques et le diplôme sera le même que vous venez de Dijon, Marseille, Bordeaux ou Paris…

Exemple de différences :

  • L’IUT de Tours et de Valenciennes proposent une orientation agroalimentaire au DUT TC.
  • L’IUT de Lyon 1 dispose d’accords pour envoyer ses étudiants un an à l’étranger et non 6 mois.
  • L’IUT de Colmar propose un DUT TC trinational.
  • L’IUT Descartes dispose d’une classe internationale = 3 modules/cours totalement en anglais.
  • L’IUT de Sceaux propose aux étudiants TC, la spécialité : Commerce International, il s’agit du département TC2. Il propose en outre une LV3 chinois débutant au début du S2 (2ème semestre) pour les TC2 avec un cours d’économie internationale all in english, en TC2.
  • L’IUT de Bordeaux propose aux étudiants de TC non pas 2 mais 4 stages (dont un à l’international) et un mémoire de fin d’études à rédiger

 

 

Enregistrer

9 réflexions au sujet de « À propos de TC »

  1. Pourquoi ne parlez-vous pas du DUTA négociateur commercial international (bac + 4 et bac+5) qui est une formation dispensée au pôle (secrétariat au 4è étage de l’IUT) ?

  2. Bonjour, j’ai demander l’iut tech de co à Bordeaux pour septembre 2012.
    Mais voila que je viens de recevoir un entretien de passage à priori inévitable!
    J’ai aussi compris que l’an dernier (année 2011), seulement 700 candidats avaient été sélectionnés pour les entretiens dans cet IUT sur les 1600 candidats de départ.
    J’ai donc une question pour cet année ont t’il eu recours au même système de pré sélection.
    Ou toutes les demandes ont elles été convoqué à un entretien?
    En attendant je vous remercie pour tous ces conseils précieux que je viens de lire sur votre page.
    Camille

    1. Effectivement, cette année encore l’entretien est inévitable, il permet de faire un premier tri entre les candidats. Ce n’est qu’après l’entretien que tu auras la réponse sur ton admissibilité à Tech de Co !

  3. Merci pour ce site, il m’a beaucoup éclairé lors de de la préparation de mon dossier, j’ai pu rectifier de nombreuses erreurs! Si je suis prise, il y a de grandes chances que ce soit grâce à vous 😉

  4. Bonjour,
    Cette année l’IUT de Bordeaux demande aussi un dossier professionnel mais sur une PME artisanale de notre région… ainsi qu’un dossier personnel, on a donc pas de lettre de motivation à faire ?!
    Merci

  5. Bonjour, es qu’il est vrai que si par exemple on n’a pas pu être accepté sur APB dans une IUT en DUT TC, il est possible d’y être accepter finalement avec une mention assez bien au bac général si on se présente directement à l’IUT.

  6. Bonjour, il y aurait-il un moyen de communiquer plus directement avec es élèves de tech de co Bordeaux parce que je souhaiterais intégrer l’école et il me faut un max d’infos.
    By the way, merci beaucoup a radio TC , votre article m’a énormément aidé

  7. Bonjour,
    Un petit doute, le dossier qui remplace la lettre de motivation, faut-il l’envoyer à l’IUT ou faut-il l’inscrire dans l’onglet « lettre de motivation » de apb?
    Merci, ce site est top!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − 1 =